Une semaine occupée pour le droit au logement

Publié le 13 mai 2016

LOGEMENT-SOCIAUX-1024x576Par Nicolas Lefebvre-Legault

Du 8 au 14 mai se tenait une semaine d’occupations de terrains et de bâtiments initiée par le Front d’action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU).

À Québec, c’est le Comité logement d’aide aux locataires qui a lancé le bal dimanche avec une occupation des terrains militaires de la rue Piedmont, à Sainte-Foy. Les protestataires revendiquent que l’on y développe du logement social plutôt qu’un manège militaire, des jumelés ou d’autres habitations trop chères.

Lundi matin, c’est le Comité populaire Saint-Jean-Baptiste qui a mené une action de visibilité. Des équipes volantes sont allées coller de grandes affiches artisanales sur les futurs sites de condos dans Saint-Jean-Baptiste, Montcalm et Saint-Roch pour passer le message que «des condos y’en a trop, on veut des logements sociaux!»

La journée s’est poursuivie avec une marche exploratoire organisée par le Comité des citoyennes et citoyens du quartier Saint-Sauveur pour identifier les terrains vacants, bâtiments abandonnés ou terrains sous exploités qui pourraient servir pour développer du logement social dans ce quartier de la Basse-Ville. Au moment de mettre sous presse plusieurs autres actions étaient au programme. Pour en savoir plus, vous pouvez visiter le site de campagne occupationencours.net

 

voir le reportage sur l’occupation d’un terrain dans Saint-Sauveur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité