Que font les lobbyistes de TransCanada?

Publié le 12 mai 2016
piège Énergie Est
Informations puisées dans l’essai Le piège Énergie Est. Sortir de l’impasse des sables bitumineux, d’Éric Pineault, publié chez Écosociété.

En avril dernier, TransCanada avait 16 lobbyistes inscrits au registre des lobbyistes du Québec.

Ces lobbyistes travaillent afin que les instances provinciales et municipales soient favorables au projet de pipeline.

Ces lobbyistes travaillent aussi à « influencer le processus législatif en ce qui concerne les échanges de carbone et les plafonds d’émission de GES ».

Parce que le projet devrait traverser des centaines de terres, leurs représentations visent aussi à faire modifier les lois sur l’appropriation des terres agricoles par des non-résidants et sur la protection du territoire agricole, incluant « la permission d’exproprier des terres sous protection agricole, les subdiviser et les utiliser à des fin non agricoles. »

L’impôt et TransCanada

« La société albertaine [TransCanada] figure parmi les grandes entreprises canadiennes qui paient le moins d’impôts. Une étude de Canadien Business en 2014 l’a classée dans le top 15 des 241 compagnies payant le moins d’impôt au Canada. »

Subvention de l’État

L’entreprise Canadoil Forge, un fabricant de sections de pipelines pour TransCanada a reçu, pour sa part en 2015, une subvention de 350 000 $ puisée à même le «Fonds vert» du gouvernement du Québec, etc.!

Que font les lobbyistes de TransCanada ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité