Clinique médicale Saint-Vallier : les gens de Saint-Sauveur se mobilisent

Publié le 5 novembre 2014

 

Des citoyennes et des citoyens de Saint-Sauveur s'impliquent pour sauver la clinique.
Des citoyennes et des citoyens de Saint-Sauveur s’impliquent pour sauver la clinique.

La pétition pour sauver le «sans rendez-vous» de la clinique médicale Saint-Vallier a recueilli 1200 signatures à ce jour. Plus de 950 personnes ont signées la pétition électronique, une centaine de lecteurs de Droit de parole ont signé à même le numéro d’octobre dernier et plusieurs centaines de signatures ont été recueillies par madame Danielle Randhal. La résidente du quartier Saint-Sauveur  a rencontré des dizaines de citoyens et de citoyennes du quartier choqués d’apprendre l’éventuelle fermeture de la clinique sans rendez-vous.

Il est encore possible de signer la pétition de manière électronique ainsi que dans différents lieux de Saint-Sauveur. Dans les pharmacies Brunet, 210, rue Marie-de-I’Incarnation et Familiprix Hébert et Ferlatte, 205 rue Montmagny; au Centre des femmes de la Basse-ville, 380 rue Saint-Vallier Ouest et au café Ma Station, 161, rue Saint-Vallier Ouest.

Si la section sans rendez-vous ferme, c’est de mauvais augure pour la clinique tout entière! Il faut sauver ce service de proximité! Le Comité Sans rendez-vous, formé pour sauver la clinique, déposera la pétition au cours du mois de novembre, lorsqu’il aura atteint 2000 signatures.

Nathalie Côté

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité