Émilie Clepper, tout en français

Par Michaël Lachance
Publié le 14 septembre 2018

C’est le 21 septembre au Grand-Théâtre qu’est présenté le premier album français de l’artiste de Québec Émilie Clepper. On connaît sa musique aux influences tous azimuts, juchée, entre autres, sur l’épaule des monuments de la musique roots, americana et folk. La chanteuse nous a cependant peu habitués aux textes français. Celle qui sait porter la langue de Sylvia Plath avec rugosité et puissance s’est entourée de Benoit Pinette (Tire le coyote) à la réalisation et de Vincent Gagnon (Hubert Lenoir, Keith Kouna) pour les arrangements au piano.

Émilie Clepper porte en chanson les textes de Sara Garneau, une auteure de Québec et une amie d’enfance. Si on ne peut pas s’avancer sur le contenu, on peut affirmer sans gêne que le projet a tout pour séduire, voire étonner. Un concert est au calendrier du Théâtre petit Champlain pour octobre, on assure sans aucun doute le suivi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité