Subventions au logement social : Les bureaux du ministre Jean-Yves Duclos visités

Publié le 22 novembre 2016
logement-social-duclos-2_o
PHOTO  Réal Michaud

En  cette journée du logement, le FRAPRU organisait un peu partout des actions de visibilité.  À Québec, c’était  un petit déménagement symbolique sur le trottoir devant les bureaux de Jean-Yves Duclos, ministre fédéral responsable de la Société Centrale d’Hypothèque et de Logement (SCHL).

Un des buts recherchés est de récupérer les subventions perdues sous le gouvernement conservateur de Stephen Harper, alors que le parti libéral de Trudeau, alors dans l’opposition, promettait mer et monde afin de se gagner la faveur populaire… et communautaire. Il est vrai que le dernier budget fédéral prévoit de verser quelques millions dans tout le Canada pour la poursuite des subventions, mais seulement pour deux ans, et que pour des logements relevant de la SCHL.

Les militantes et militants bravant le froid de ce début d’hiver espéraient bien que la symbolique des gens campant avec leurs meubles sur le trottoir n’échapperait pas à Jean-Yves Duclos, député de la circonscription des quartiers centraux de Québec. Selon le FRAPRU : «La situation des logements sociaux financés par le gouvernement fédéral est de plus en plus préoccupante. Au Québec, 9 950 logements sociaux ont perdu leur subvention l’an dernier. Ottawa doit absolument prolonger les subventions des logements sociaux en fin de convention. C’est urgent, c’est maintenant qu’il faut agir !».  (l.f.)


 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité