Brut: le prétrole de l'Alberta

Publié le 21 juin 2015

BRUTPar Les AmiEs de la terre

 

«Fort McMurray n’est qu’une version hypertrophiée de notre culture» Naomi Klein

Fort McMurray, dans le nord de l’Alberta, est une ville-champignon au milieu d’un enfer écologique où des travailleurs affluent de partout, attirés par les promesses de boom économique. L’or qu’ils convoitent : les gisements de sables bitumineux, le pétrole le plus sale qui existe, le paroxysme du délire extractiviste.

Brut réunit les voix de celles et ceux qui ont vu de près cette catastrophe : Melina Laboucan-Massimo, militante amérindienne, décrit la terre où elle est née et le jour où le pétrole s’y est répandu; David Dufresne brosse le portrait des personnages de ce nouveau Klondike; Nancy Huston raconte un effrayant séjour dans son Alberta natale, puis discute avec Naomi Klein de la misère culturelle liée à ce ravage écologique. En guise de coda littéraire, une nouvelle prémonitoire du romancier canadien Rudy Wiebe, inscrit Fort Mac dans l’atlas des lieux du désastre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité