Librairie alternative: un séjour à la Page noire

Publié le 15 décembre 2014

 

Local de la librairie la Page noire. Photo: Courtoisie
Local de la librairie la Page noire.
Photo: Courtoisie

Le collectif de la Page noire

Depuis le 1 juillet 2014, la librairie alternative la Page noire a rouvert une énième fois ses portes : maintenant il ne vous reste plus qu’à les franchir. Le nouveau local est situé au-dessus du Bar coopératif L’AgitéE au 255, rue Dorchester.

Mais, c’est quoi ça, la Page noire ? La Page Noire est une librairie/bibliothèque autogérée et bénévole. Vous pouvez y emprunter des ouvrages et vous y procurer des fanzines d’auteur-es locaux, des disques d’artistes émergents et principalement des ouvrages alternatifs, politiques, littéraires… pour tous les goûts.

La Page noire a toute une histoire, elle a été fondée dans l’un des rares squats de l’histoire de Québec, celui de la Chevrotière en 2002, véritable berceau d’activistes qui ont organisé la réponse de la société civile au Sommet des Amériques en 2001.

Ce sont celles et ceux qui se reconnaissent dans ces générations actives qui ont édifié une des premières librairies anarchistes autogérées dans la ville de Québec. Les générations instigatrices de la Page noire ont osé proposer des alternatives aux rythmes effrénés de l’économie capitaliste, à son fondement hiérarchique et autoritaire et à l’emprise de l’État sur nos vies personnelles. C’est avec fierté et courage que le nouveau collectif reprend le flambeau.

Il n’y a pas que des individus singuliers qui fréquentent ce lieu, de nombreux groupes y trouvent refuge : le Collectif Subvercité avec ses ateliers d’éducation populaire — Les Pensées sauvages —, la fanfare anarchiste Tint(A)nar qui y pratique pour maintenir son harmonie collective et le groupe d’action alimentaire le Collectif de Minuit qui récupère hebdomadairement des masses de nourriture laissée-pour-compte.

En somme, la Page noire est à la Basse- Ville ce que la librairie Saint-Jean-Baptiste est à la Haute-Ville. Ce sont des lieux où la Galaxie Gutenberg existe encore, des espaces ouverts où des citoyen-nes ayant une tête sur les épaules se rencontrent pour dialoguer librement. Venez nous soutenir en visitant notre local, en vous abonnant à la bibliothèque, en organisant des événements à La Page noire, au 1er étage du 255 Dorchester, à Saint-Roch. La Page noire est ouverte sur le monde, le mardi de 11h à 16h, et du mercredi au vendredi, de 15h à 20h. Vous pouvez suivre nos activités sur Facebook et sur notre blogue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité