Biblioterre: Comprendre l’État d’Israël

Publié le 11 mars 2014

Par Les AmiEs de la Terre de Québec

Yakov Rabkin Comprendre l’État d’Israël Idéologie, religion et société Éditions Écosociété Année : 2014 272 pages
Yakov Rabkin
Comprendre l’État d’Israël
Idéologie, religion et société
Éditions Écosociété
Année : 2014
272 pages

Comment comprendre l’État d’Israël ? Faut-il se plonger dans la Bible ? Dans l’histoire de l’Empire russe ? Dans celle de l’antisémitisme européen ? Comment la sécurité est-elle devenue un enjeu fondamental dans un État fondé au sortir du génocide nazi précisément afin d’offrir un refuge aux juifs ? Israël n’en est pas à un paradoxe près. Sa puissance manifeste contraste avec sa légitimité toujours contestée, y compris par d’ardents défenseurs de la tradition juive. Comprendre l’État d’Israël et ses fondements, voilà ce à quoi nous invite l’historien Yakov Rabkin, en remontant aux origines du sionisme, socle idéologique sur lequel repose ce pays.

L’auteur retrace les origines d’Israël et en explicite la nature en replaçant sa naissance dans son contexte historique. Partant de ce que nous enseigne la tradition juive à propos de la Terre sainte, l’auteur montre de quelle façon le sionisme ayant présidé à la création d’Israël marque une rupture profonde dans l’histoire juive, ayant suscité de vives critiques au sein des communautés juives. Si la place de la Terre d’Israël est centrale dans la tradition spirituelle juive, ce sont surtout les chrétiens qui ont conceptualisé ce rassemblement physique des juifs en Terre sainte, et ce, dans la perspective du second avènement du Christ. Cette profonde connivence avec le christianisme permet d’expliquer le soutien massif dont bénéficie aujourd’hui l’État d’Israël de la part des États-Unis et du Canada, où les groupes évangéliques protestants sont nombreux et influents. Au-delà de la légitimité toujours contestée de l’État d’Israël, c’est aussi toute la question identitaire juive qu’aborde l’auteur. Entre l’homme hébreu du sionisme et les différentes communautés juives à travers le monde, le « peuple juif » regroupe aujourd’hui des populations diverses guidées par des intérêts différents, sinon contraires, à ceux de l’État d’Israël.

Véritable leçon de critique historique, ce livre est une lecture essentielle pour qui s’intéresse aux relations internationales, au conflit israélo-palestinien, aux rapports entre politique et religion ainsi qu’aux enjeux identitaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité