Un mois de mai tout en poésie!

Par Alexandre Dumont
Publié le 26 avril 2022
Poème: Julie Dugal Visuel: Tanya Morand

Pour sa 15e édition, le Mois de la poésie se tiendra en mai, une première pour l’événement, dont la programmation se révèle particulièrement riche cette année. En plus des traditionnels Vendredi et Slam de poésie à la Maison de la littérature, de la soirée Drague la poésie au cabaret Le Drague et de la soirée du collectif RAMEN, devenus de véritables incontournables depuis quelques années, l’édition 2022 étend le Mois de la poésie à la région de Chaudière-Appalaches, où se tiendront des événements à la Maison natale de Louis Fréchette, à Lévis, mais aussi au Centre socioculturel Gérard-Ouellet de Saint-Jean-Port-Joli et à la crêperie Du côté de chez Swann, à Saint-Antoine-de-Tilly.

Au total, cinq « Thé et poésie » sont prévus tout au long du mois dans divers cafés et restaurants de la Capitale-Nationale et de Chaudière-Appalaches. À cette poésie qui s’empare de l’espace public s’ajouteront des événements de plus grande ampleur, notamment un hommage multilingue au poète Alix Renaud au Palais Montcalm, le 6 mai, et le spectacle Esstradinaire, Esstradivarius (Sol en chanson), à la Maison de la littérature, le 31 mai, auquel collaborera l’auteure-compositrice-interprète Mara Tremblay.

Si le Mois de la poésie vise à mettre en valeur le cinquième art et ceux qui le font briller, à le faire découvrir aux néophytes et à en faire profiter ceux qui en sont déjà passionnés, il donne aussi une visibilité aux auteurs de la relève et permet même à ceux qui le souhaitent de se livrer au processus de création artistique. Lors de la soirée Avant-Premières, le 26 mai, à la Maison de la littérature, le public sera invité à découvrir la plume de ceux et celles qui ont participé au processus de mentorat du programme Première Ovation, volet arts littéraires. Le 23 mai, au Périscope, sera présenté À un fleuve de toi & cocktail vidéo, qui rassemble la poésie de douze voix, créations issues d’un atelier du même nom. Le dimanche 8 mai, un atelier de création de fanzines sera animé par l’auteure Stéphanie Fillion au Monastère des Augustines.

En outre, le vernissage de l’exposition Stellaires et l’événement Confectionné avec soin – Attendu avec impatience, qui se tiendront respectivement les 7 et 11 mai prochains, mettront en valeur les liens qui unissent les arts visuels à la poésie. Le 8 mai, le poète Michel Pleau animera d’ailleurs un atelier d’écriture dans le cadre de l’exposition Stellaires, au Centre socioculturel Gérard-Ouellet.

La danse sera également au menu de cette 15e édition, tout comme des conférences, notamment Nid d’ici nid d’ailleurs, un spectacle-documentaire portant sur le parcours de neuf jeunes migrants, le 27 mai, à la Maison de la littérature. L’organisation mentionne avoir apporté une attention particulière afin que le public puisse assister à un maximum d’activités en éliminant les conflits d’horaire. Voir le site web du Mois de la poésie pour l’intégralité de cette programmation printanière

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité