Sans titre

Par André Trottier
Publié le 18 février 2022

 

Les rues : désertes. À l’intérieur des salons éclairés :
des silhouettes se meuvent en silence. Des contours.
Des existences.

Le monde change. Le monde est une enveloppe pour
une lettre qu’il nous faudra écrire. Un stationnement
sans autos. Une neige qui persiste.

Une intersection où j’attends au feu rouge, sans raison aucune.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité