Katia Garon, candidate de Démocratie Québec dans Montcalm-Saint-Sacrement

Par W. Stuart Edwards
Publié le 16 septembre 2021
Kati Garon dans Montcalm. Photo: DDP

Le 5 septembre 2021, Droit de parole a rencontré la candidate Katia Garon qui se présente dans le district Montcalm-St-Sacrement.

Troisième lien

Le tunnel proposé par la CAQ n’est pas la solution pour Québec. « Je ne crois pas qu’il faille encore un tunnel pour faire en sorte que des véhicules continuent à circuler au centre-ville, en arrivant directement dans le quartier St-Roch, qui n’a pas besoin de recevoir autant de véhicules. » Katia Garon appuie le « métro fluvial », un tunnel à 100 % transport en commun qui a été proposé par Jean Rousseau.

Combattre les îlots de chaleur

« Préservons les arbres que nous avons dans le district. Les ilots de chaleur peuvent causer des problèmes de santé importants. » Alors, il faut les contrer, « en plantant des arbres, en ayant beaucoup d’espaces verts», pour que les gens puissent marcher et ainsi préserver leur santé. « Il faut planter des arbres. »

Bassin Louise

La promotion de la baignade se fait depuis des années. « J’y adhère. Je crois que les gens doivent avoir accès au fleuve St-Laurent. » La baignade au bassin Louise serait une source de plaisir, et « nous n’avons pas à construire encore des piscines et des piscines » pour permettre aux gens d’aller se rafraichir en ville. « Le fleuve est déjà une possibilité. »

Terres des Sœurs de la Charité

Le parti, et sa candidate Lyne Girard dans le district Robert Giffard, veulent maintenir la fonction agricole. Katia Garon est tout à fait d’accord. « J’espère représenter les citoyens du district Montcalm-St-Sacrement qui, eux, veulent ici en ville de plus en plus d’accès à des jardins communautaires, des toits verts, et donc dans Beauport où y a déjà des terres agricoles, il faut les préserver. »

Arbres et tramway

« Ça fait partie de mon district. J’en suis très préoccupée et pour moi c’est important de préserver ces arbres. » Si on les coupe, « on ne pourra pas les faire revivre en plantant des arbres maintenant qui vont prendre encore quarante années à devenir des arbres forts. Alors, oui, absolument, je m’engage. Pour moi, c’est vraiment très important comme pour les citoyens ici de préserver ces arbres le long du tracé du tramway sur René-Lévesque. »

Retour d’un marché dans le Vieux-Québec

« Si c’était de moi et de Jean Rousseau, ce serait demain. » Tous les candidats de Démocratie Québec appuient la reconstruction du marché du Vieux-Port, un service qui était bon pour la population, bon pour les touristes et bon pour les agriculteurs. Il faut que les résidents aient accès à des services de proximité, pour « s’assurer que le Vieux-Québec reste un quartier vivant où il y a des gens qui veulent y vivre et élever leurs enfants. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité