Manifestation contre le terminal de conteneurs Laurentia

Publié le 22 mai 2021
Sur le parvis de l’église Saint-Roch. Photo: N.C.

Environ 400 personnes se sont réunies sur le parvis de l’église Saint-Roch, ce 22 mai à Québec et ont marché sur le boulevard Charest contre l’expansion du Port. Le projet du port est un projet industriel qui vise à augmenter le transport de marchandises. Un projet polluant, contraire aux besoins de la population locale. Les citoyennes et les citoyens souhaitent plutôt un aménagement respectueux de la nature et du fleuve.

« Nous sommes réunis pour que le ministre Duclos enterre Laurentia une bonne fois pour toute» a lancé Simon Parent de la Table citoyenne Littoral Est. La décision du gouvernement fédéral est attendue le10 juin prochain quant à l’avenir du projet controversé.

«Les gouvernements démontrent jour après jour leur incapacité d’agir dans le respect du vivant et continuent de servir lâchement les intérêts capitalistes qui détruisent le monde » a poursuivi le militant. Il dénonce le manque d’intérêt porté par les élus à la protection des écosystèmes. À ses yeux, le gouvernement de la Coalition Avenir Québec veut ériger un parc techno-industriel et le brancher directement sur le tramway, le terminal de conteneurs Laurentia et le 3e lien. »

Ce sont des terres publiques, des terres de la Couronne, des terres qui nous appartiennent. » a aussi affirmé Véronique Lalande en s’adressant à la foule. La militante, qui a affronté le Port de Québec pendant plusieurs années sur la pollution au nickel, est une source d’inspiration dans la lutte contre Laurentia. (N.R., N.C.)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité