Un bijou pour le cœur et pour les yeux

Par Gilles Bérubé
Publié le 14 janvier 2020
Raymond Lévesque et sa fille Marine Lévesque, à la libéraire La Laliberté à Sainte-Foy le 15 novembre lors du lancement du livre. Photo: Gilles Bérubé

Le 15 novembre dernier, je me rendais au lancement du recueil de poèmes de Raymond Lévesque. Le fameux auteur de la chanson mythique Quand les hommes vivront d’amour (à l’origine un cri du cœur contre la guerre d’Algérie) y présentait en compagnie de Claire Dufour, photographe, un bijou intitulé Mensonges et conditionnements à la librairie La Liberté, rue de L’Église à Ste-Foy.

Je ne l’avais pas revu depuis l’été 98, alors que j’ai eu la chance de le rencontrer à Longueuil pour lui remettre une photo de lui en spectacle au Bar Chez son Père sur la rue Saint-Jean à Québec en 94.

Il m’a gentiment reçu grâce à sa fille Marine qui était l’intermédiaire. J’ai passé deux heures extraordinaires en sa compagnie où il m’a raconté quelques aventures vécues à Paris et autres histoires dans son parler de conteur unique, coloré et réjouissant.

Une cinquantaine de personnes se sont déplacés pour l’événement. Le recueil propose une vingtaine de poèmes espacés de magnifiques photos de Claire Dufour, ex-enseignante à l’Université Laval, photographe émérite et artiste reconnue de Québec. C’est la maison d’édition La pruche et le pin qui nous offre ce dernier ouvrage.

Monsieur Raymond Lévesque nous propose une réflexion sur les mensonges et conditionnements de notre société par la voie de ses poèmes engagés. Il aborde différents thèmes tel que la fraternité, l’exploitation, la déchéance, l’argent, la solitude, le rêve américain, New York, l’indifférence, la misère, la pornographie, la bêtise et la beauté. Parallèlement Claire Dufour ponctue la poésie avec des images insolites, des gros plans d’arbres et de racines dans une lumière tamisée et naturelle comme pour nous apporter la paix et la rêverie. À lire absolument

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité