Saint-Vallier Ouest, rue conviviale dès 2020: des fleurs pour Saint-Sauveur?

Par Nathalie Côté
Publié le 29 octobre 2019

Après avoir dévoilé sa Stratégie routière 2020- 2024 qui prévoit notamment des diminutions de la limite de vitesse sur les rues résidentielles à 30 km/h, la Ville de Québec annonçait, le 22 octobre dernier, son projet de verdir, dès le printemps prochain, une partie du quartier Saint-Sauveur en transformant la rue Saint-Vallier ouest en rue conviviale.

Plusieurs organisations le demandent depuis des années. Leur collaboration a été mise en valeur dans l’engagement de la Ville, comme l’a expliqué M. Pierre-Luc Lachance, conseiller municipal du district de Saint-Roch– Saint-Sauveur : « Grâce aux ateliers de cocréation menés par l’organisme Nature Québec, qui a travaillé de manière exemplaire avec les citoyens et les commerçants du quartier, et grâce aux recommandations formulées par le comité Verdir Saint-Sauveur, nous savons que l’aménagement de ces deux aires vertes répond aux attentes des citoyens. »

La Ville de Québec annonce l’aménagement en rue conviviale de la portion de cette rue comprise entre la rue Marie-de-l’Incarnation et le boulevard Charest Ouest. « Nous souhaitons poursuivre notre oeuvre de chef de file dans l’aménagement de rues conviviales et de verdissement urbain en aménageant notamment un îlot de fraîcheur à l’entrée du quartier », a souligné Régis Labeaume.

Cette sortie publique de la Ville de Québec est, certes, un engagement à procéder dès 2020, mais il s’agit surtout de l’annonce de nouvelles consultations. Selon le maire, « la transformation de la rue Saint-Vallier Ouest en rue conviviale va assurément rendre cette importante artère du quartier encore plus attrayante. Nous irons en discuter prochainement avec les citoyens et commerçants du quartier afin de dégager un consensus quant aux aménagements à réaliser dans le secteur. »

Quelques propositions concrètes

La Ville répond aux pressions des résidents du quartier mobilisés sur les enjeux de santé publique et environnementaux. Quelques modifications concrètes sont déjà sur la table : face au cimetière Saint-Charles, un terrain de stationnement cédera six places à la Ville pour qu’elles soient verdies. Des bancs et des supports à vélo seront installés à certains endroits. Un stationnement étagé serait construit au coin de la rue Carillon ainsi qu’une intersection animée. Ce projet représente une des priorités du plan de mobilité durable de Saint-Sauveur élaboré par le Comité des citoyens et des citoyennes du quartier.

Maguire, une autre rue conviviale

Jusqu’à maintenant, la Ville a complété six projets d’aménagement de rues conviviales. Cinq autres projets sont en cours dont le réaménagement de l’avenue Maguire. Une rencontre avec les commerçants est prévue en novembre prochain, alors que celle avec les citoyens se tiendra le lundi 10 février 2020, à 19 h, au Centre communautaire Noël-Brûlart.

Consultations à venir Transformation de Saint-Vallier Ouest en rue conviviale

Un atelier de discussion avec les citoyens à propos des projets de verdissement est prévu le mardi 26 novembre, à 19 h, au Centre communautaire Édouard-Lavergne. Par la suite, la Ville et Nature Québec finaliseront les plans d’aménagement. Le début des travaux est prévu en 2020.

Sur la Stratégie routière de la Ville de Québec

Soirée d’information sur la Stratégie routière de la Ville de Québec le 29 octobre à 19h au 709, rue Kirouac. Québec. Les citoyens sont invités à se prononcer sur la Stratégie routière par le biais de rencontres des conseils de quartier en novembre et par le dépôt de mémoires (jusqu’au 31 janvier 2020). La stratégie a trois grands axes : réduire la vitesse, être courtois et sécuriser les trajets scolaires et les routes. C’est sur ces trois sujets que les citoyens et les citoyennes sont invités à se prononcer sur le site de la Ville de Québec. Le dépôt de la stratégie se fera en mars 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité