Saint-Sauveur a besoin d’amour

Par Nathalie Côté
Publié le 10 mai 2019
Les piétons traversent à leurs risques et périls la rue Saint-Vallier Ouest au coin de la rue Montmagny. Photo: DDP

Lors d’une première conversation avant les élections de 2017, Pierre-Luc Lachance, maintenant conseiller municipal de Saint-Roch Saint-Sauveur, nous avait confié à que le secteur Charest et Marie-del’Incarnation « manquait d’amour ». On pourrait le dire du quartier Saint-Sauveur au complet! Pierre-Luc Lachance avait d’ailleurs bien saisi les enjeux multiples auxquels sont confrontés les résidents de Saint-Sauveur ainsi que les piétons. Le comité de l’école Saint-Malo, située rue Marie-de-l’Incarnation, s’emploie d’ailleurs à trouver des solutions pour améliorer la sécurité des piétons et des enfants.

Bonne nouvelle : la Ville planifie un grand chantier pour transformer la portion ouest de la rue Saint-Vallier en 2021. «Plusieurs améliorations seront faites pour ralentir la circulation et verdir la rue. C’est une promesse électorale», rappelle Pierre-Luc Lachance. Ce dernier précise que la Ville de Québec travaillera en fonction du sondage effectué auprès de la population par la Société de développement commercial (SDC) en 2018. La SDC s’intéressait à l’augmentation du nombre d’arbres, à l’ajout de nouveaux lampadaires, aux divers dispositifs pour ralentir la circulation. Une rue plus belle rendra ses habitants plus fiers et plus heureux.

La rue Durocher: consultation le 15 mai

La prochaine réunion du conseil de quartier de Saint-Sauveur sera l’occasion d’une consultation publique sur la transformation éventuelle de la rue Durocher en sens unique vers le sud. Cela faciliterait la circulation et diminuerait les risques d’accidents. C’est le genre de solution que prônait le Comité des citoyens et citoyennes du quartier Saint-Sauveur en 2016 dans son plan de mobilité durable.

Un stop à l’angle Montmagny et Saint-Vallier Ouest?

L’ouverture de la nouvelle boulangerie communautaire Des pains sur la planche, qu’a soutenue Pierre-Luc Lachance comme plusieurs citoyens du quartier, participe déjà à la vitalité culturelle et économique de Saint-Sauveur. Avec la boulangerie, l’intersection Montmagny et Saint-Vallier, non loin du magasin Latulippe et de Cuir Indiana, devient un lieu très animé le week-end. On est au cœur de Saint-Malo. Pourrait-on faciliter la vie des piétons en y installant des stops ? Pierre-Luc Lachance s’interroge sur leur absence dans cet endroit achalandé. Selon lui, « il n’y a aucune raison qu’il n’y en ait pas ».

Vous avez des suggestions? Appelez le 311

Le conseiller municipal, aussi adjoint au Maire pour l’entrepreneuriat, invite les résidents à faire part de leurs suggestions à la Ville. « Je valorise ceux et celles qui vivent quotidiennement dans le quartier. On n’a pas des fonctionnaires à chaque coin de rue! », dit-il fort pertinemment.

Consultation publique du conseil de quartier de Saint-Sauveur : le 15 mai à 19h au Centre Édouard-Lavergne, 390, rue Arago Ouest, salle 300.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité