Québec contre le racisme

Publié le 17 mars 2017
Le 4 mars à Québec.                                            Photo: Lynda Forgues

Par Lynda Forgues

À la suite de l’attentat à la Grande mosquée de Québec le 29 janvier dernier, différentes manifestations contre le racisme ont été organisées. La dernière journée du Festival contre le racisme, planifié depuis longtemps, a été l’occasion pour le Répac de s’associer à l’organisation du festival et d’inviter les gens de Québec à marcher contre le racisme, le 18 février dernier.

Quelques centaines de personnes ont répondu à l’appel et pris la parole pour une société ouverte et sans racisme. Un rassemblement a également eu lieu devant les studios de Radio X pour dénoncer le discours raciste des radio-poubelles de Québec.

Quelques dizaines de personnes ont répondu à l’invitation d’étudiants de l’Université Laval, le 11 février. Ce sont également des jeunes, le Mouvement étudiant révolutionnaire, qui ont lancé l’appel à une contre-manifestation le 4 mars dernier, alors qu’un rassemblement avait lieu devant l’hôtel de Ville de Québec, comme dans un grand nombre de villes canadiennes, unissant des groupes d’extrême-droite opposés à la motion103 contre le racisme et l’islamophobie, déposée par une députée libérale au parlement d’Ottawa. La lutte contre le racisme est une nécessité de tous les instants dans un monde en continuel changement. La solidarité populaire à bâtir ne sera pas possible sans cela.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité