Du théâtre dans un bus

Publié le 27 octobre 2016

Équipage de l'Ubus

Par Nathalie Côté

Avec l’Ubus Théâtre, Agnès Zacharie et Henri-Louis Chalem en ont parcouru du chemin depuis une dizaine d’années. Ils ont joué dans plusieurs villes européennes et terminent, en octobre, une tournée de quelques habitations à loyer modique (HLM) de Québec avec la pièce Caminando & Avlando.

Henri Chiouami et Jeanne

C’est la Ville de Québec qui les a engagés dans cette entreprise de médiation culturelle qui permet au théâtre d’aller vers les gens et de développer de nouveaux publics. La pièce Caminando & Avlando se déroule dans un minibus scolaire transformé en théâtre, où les spectateurs prennent la place des passagers dans ce qui deviendra un voyage racontant d’histoire de l’exil des ancêtres d’Henri-Louis Chalem, Québécois d’origine brésilienne. C’est sa compagne Agnès Zacharie qui a écrit cette pièce racontant la vie de la grand-mère d’Henri, Nona Nadjari, de sa naissance en Grèce à sa fuite au Brésil. C’est une histoire d’exil, comme tant d’autres juifs ont dû le faire sous le nazisme pendant la Deuxième Guerre mondiale. Ce théâtre mélangeant projections vidéos, photographies d’archives, effets sonores et marionnettes est réjouissant, d’autant plus que les spectateurs deviennent eux-mêmes voyageurs dans le bus qui se transforme en avion qui vibre au décollage sous les commandes d’un capitaine et des agents de bord qui nous raconteront l’histoire. Henri-Louis Chalem, Agnès Zacharie et le comédien Éric Leblanc manipulent les marionnettes et appuient leur propos de photographies d’archives mises en scène par Martin Genest. On se prend d’affection pour cette grand-mère attachante, qui est venue jusqu’au Québec visiter son petit-fils.

Une histoire de famille

Agnès Zacharie est originaire de la Côte- Nord. C’est son père qui a acquis un minibus jaune à l’époque pour transporter des touristes dans la région de Tadoussac. Suite à la mort de son père survenue trop tôt, Agnès Zacharie a décidé de poursuivre son projet à sa façon, en transformant le bus scolaire en théâtre ambulant. La rencontre avec Henri l’a inspirée pour écrire son histoire, qui embrasse celle du XXe siècle, et qui évoque tous les exils. Caminando & Avlando est la quatrième pièce de l’Ubus théâtre. Ils espèrent présenter une version portugaise de la pièce au Brésil, en 2018. En avril prochain, ils présenteront leur nouvelle création Le piano à voile, au théâtre Périscope. Le grand public pourra aller passer un moment dans ce drôle de théâtre se déroulant là où les comédiens stationneront à nouveau leur bus.

Oncle Ména et Jeanne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité