6 décembre, journée de commémoration

Publié le 14 décembre 2015
Photo: Diane Vivier
Photo: Diane Vivier

Par Diane Vivier

Pour commémorer la tuerie de Polytechnique où quatorze jeunes femmes ont perdu la vie tout simplement parce qu’elles étaient des femmes, et en solidarité avec les femmes autochtones et non autochtones qui subissent de la violence, nous avons marché dans les rues de Québec, le 6 décembre 2015, en scandant des slogans comme : « So so so, solidarité, avec les femmes du monde entier», puis en chantant une chanson composée pour l’occasion. Le militantisme alternait avec le recueillement.

Des femmes et des hommes de différents milieux, syndicaux et communautaires, faisaient partie de la marche, dont la Maison Communautaire Missinak; cette maison vient en aide aux femmes autochtones afin de les accompagner dans leur démarche de guérison après avoir vécu de la violence conjugale. Parties du parvis de l’église Saint-Roch, nous nous sommes rendues au Palais de Justice afin d’y accrocher une bannière : «Violence faite aux femmes».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité