Frédéric Poitras à EL : Le monde à l’envers

Publié le 10 septembre 2013

fred-poitrasLe restaurant/bar le Cercle s’est taillé ces dernières années une bonne réputation dans le domaine des arts et de la culture, et particulièrement de la musique et de la culture alternative dont il semblait ainsi reconnaître les aspirations à la liberté et les volontés de transformation sociale et culturelle.

Qu’il suffise de rappeler, parmi tant d’autres, les prestations du groupe Boucane, ou les rencontres organisées sous les auspices du théâtre de l’URD, ou encore des conférences comme celles prononcées par le psychanalyste du Gifric, Willy Appolon.

Frédéric Poitras, copropriétaire du Cercle a décidé de passer avec armes et bagages du côté de l’équipe Labeaume, une équipe qui ne se démarque pas par son côté iconoclaste, ni par ses volontés de transformation sociale. Il ne faut jamais en politique se fier aux apparences et le pseudo langage du « coeur » (dixit F. Poitras) du maire Labeaume n’est rien d’autre que de l’emballage séduisant permettant de mieux faire passer son évident penchant pour « l’establisment » politique et ses a priori économiques néolibéraux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité