Fermeture de la Caisse Populaire sur Saint-Vallier: Saint-Sauveur refuse !

Publié le 21 décembre 2012

Légende : Pendant l'assemblée publique, le 5 décembre dernier au Centre Durocher. Une femme et deux jeunes hommes devant une table de vote ou d'information. Un bénévole moustachu leur tend un document. Derrière des citoyens sont assis et un autre est debout avec un café.Par Nathalie Côté

Le 5 décembre dernier, 80 résidants de Saint-Sauveur ont répondu à l’invitation du Comité des citoyens et des citoyennes du quartier en se présentant à une assemblée publique sur la fermeture du Centre de services Saint-Sauveur.

Clients de toujours, vieux et jeunes, tous s’entendent pour dénoncer la perte de service de proximité de la coopérative.  Le litige : la direction entend fermer
les comptoirs et laisser seulement deux guichets automatiques à compter du 31 décembre prochain.  Cette fermeture touchera tous les membres de la Caisse, et surtout les personnes âgées, handicapées et les personnes ayant des difficultés à se déplacer.  Sans compter, les personnes analphabètes ne pouvant se servir d’un guichet automatique, ayant besoin du service d’une caissière, comme le rappelait une travailleuse du groupe d’alphabétisation Atout-Lire.

Pour palier à cette coupure de service, la direction de la Caisse propose même de payer des taxis aux personnes qui en feront la demande, histoire de se rendre aux autres caisses situées à 1km. La plupart des citoyens n’en croient pas un mot.

Pour eux, cette fermeture démontre plutôt que Desjardins a perdu de vue sa vocation première. Comme le rappelait Diane Roberge : « Monsieur Desjardins a fondé la Caisse pour le peuple, maintenant, c’est pour la « poche » (…). Ils ne respectent plus ses membres.»

Cet exercice d’expression populaire a permis de constater à quel point les gens tiennent à leurs services de proximité. Certaines personnes suggéraient, non seulement de ne pas fermer la caisse populaire, mais aussi de la redynamiser. Plusieurs personnes se sont portées volontaires pour organiser et participer à des actions pour faire changer d’idée la direction.

Une pétition circule et une action se déroule jeudi le 13 décembre à midi (rassemblement au parc Durocher, coin Saint- Vallier et Carillon).

Pour la suite des choses : contactez le Comité des citoyens et des citoyennes du quartier Saint-Sauveur : 418-529-6158.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité